Blog
Favoris
Mon panier
Coiffure
Quoi faire, quel produit pour ralentir la chute des cheveux ?

Quoi faire, quel produit pour ralentir la chute des cheveux ?

Coiffure - 25/09/2020

Plus prononcée chez les hommes — sans que l’on sache vraiment pourquoi —, la chute des cheveux peut se révéler gênante et même être source de complexes, surtout quand elle est prématurée. Bien qu’aucun remède universel n’existe, choisir le bon produit contre la chute des cheveux peut se révéler efficace pour ralentir durablement le processus.

Alopécie et calvitie : petite définition d’un problème plutôt masculin

Alopécie et calvitie sont liées par un rapport de causalité. Ainsi, la calvitie caractérise une absence de cheveux suite à une chute rapide et inhabituelle : l’alopécie.

Plus fréquemment observée chez les hommes — dans 70 % des cas —, la calvitie androgénétique présente un caractère héréditaire quand l’alopécie à son origine n’est pas en relation avec un problème de santé ou la prise de médicaments.

Ainsi, si nous perdons quotidiennement entre 50 et 100 cheveux, il est question de calvitie dès 100 cheveux tombés par jour, et ce sur plusieurs semaines ou mois. Ce phénomène conduit progressivement à l’apparition de zones dégarnies, souvent sur le sommet du crâne et sur les tempes.

 
BLOG - Chute cheveux

Agir sans tarder

Dès les premiers signes d’alopécie (il est souvent question d’alopécie androgénétique ou héréditaire), agissez sans tarder pour stopper la chute de vos cheveux.

Adapter sa routine capillaire

Un cuir chevelu agressé, irrité ou concerné par les pellicules, n’est plus en mesure de porter une chevelure forte et saine. Les cheveux tombent de façon plus ou moins réversible.

En choisissant un shampoing pour homme adapté, vous évitez les sensations d’inconfort et de démangeaisons. Préférez un shampoing anti-chute, pour offrir à vos cheveux le soin fortifiant nécessaire. Vous pouvez également compléter votre traitement anti-chute par un après-shampoing ou une lotion tonique.

Activer la microcirculation sanguine

Pour favoriser le bon enracinement et la repousse des cheveux, l’automassage est une autre solution. En prévention du vieillissement capillaire et pour éviter la chute de cheveux, deux minutes de massage suffisent, et ce, deux fois par semaine.

Pour cela, posez les doigts sur votre crâne sans les soulever et tournez doucement. Le cuir chevelu doit bouger lentement. Faites ensuite glisser vos mains sans rompre le contact avec la peau, jusqu’à avoir couvert toute la surface de votre tête.

Que penser des traitements médicamenteux ?

Dans certains cas, pour éviter la chute des cheveux des médicaments pourront être prescrits par un dermatologue. En cas d’alopécie androgénétique, il est notamment question de Minoxidil pour activer la pousse des cheveux sains, et de Propecia, plus adapté aux calvities naissantes.

Mésothérapie et carboxythérapie sont deux méthodes alternatives. La première consiste à injecter dans chaque cm2 de cuir chevelu concerné un mélange de médicaments, tandis que la seconde utilise un gaz carbonique médical et stérile, appliqué directement au niveau de la racine des cheveux.

À noter que les deux méthodes peuvent être utilisées en complément pour encourager la pousse et lutter contre la chute des cheveux, mais aussi en association avec une greffe capillaire.

Miser sur les compléments alimentaires

Une mauvaise hygiène de vie, le stress et la pollution contribuent à dégrader l’état de santé de la chevelure. Pour lui redonner toute sa vigueur et enfin apprendre comment éviter la chute des cheveux, les compléments alimentaires sont une bonne alternative : zinc, magnésium, calcium, vitamines du groupe B ou fer, en cure de trois mois, peuvent tout changer et vous permettre de retrouver rapidement de beaux cheveux !

 

Partager
Articles recommandés

Markus Paris utilise des cookies pour rendre votre expérience de navigation plus agréable et pour garder une trace de vos paramètres et préférences personnels.
Les cookies peuvent aussi être utilisés par des tiers, tels que Google, pour mesurer l'utilisation du site web ou pour personnaliser des publicités.
Quels cookies utilisons-nous et pourquoi ? Plus d'informations